fbpx


Picto configurateur Areltherme

Salle de bain

Le traitement de l'eau

Chaque jour, nous utilisons de l’eau pour boire, cuisiner, nous laver, nettoyer nos maisons… de façon systématique, souvent sans économie et sans nous soucier davantage de sa valeur. En Belgique ou au Grand-Duché de Luxembourg, l’eau potable provient des nappes phréatiques ou des eaux de surface. Filtrée et surveillée de près – la priorité sanitaire est absolue – nous disposons en permanence d’une eau potable de bonne qualité. Pourtant, même si l’eau de distribution est parfaitement adaptée à la consommation humaine, on peut avoir chez soi une eau qui ne correspond pas aux critères de qualité que l’on exige pour son confort, sa santé, la préservation de ses installations et appareils ménagers ou pour plus de responsabilité économique et écologique.

Pourquoi devrais-je traiter l’eau de distribution alors qu’elle est potable ?

– pour votre santé :

Malgré des contrôles pointus et réguliers, aucun réseau de distribution n’est à l’abri d’un dysfonctionnement entraînant une pollution de l’eau plus ou moins importante (pollution bactériologique, chimique ou par des métaux lourds comme le plomb). Si vous n’êtes pas prévenu à temps, il est plus que probable que vous utiliserez cette eau non-potable, dont les effets sont le plus souvent sans gravité, mais peuvent néanmoins poser problème chez les plus fragiles (bébés, femmes enceintes … )

 

– pour votre confort :

Même une eau potable, régulièrement analysée et testée peut présenter un aspect, une odeur ou un goût qui ne conviennent pas. La corrosion due à l’âge de la tuyauterie d’une habitation peut conférer à l’eau du robinet un aspect peu engageant. Mais le problème le plus souvent cité par les consommateurs est le calcaire, dont une concentration élevée dans l’eau de distribution (on parle alors d’une eau dure) provoque des désagréments à l’usage: entartrage des canalisations, robinetteries et appareils ménagers, déssèchement ou irritations de la peau, cheveux ternes, linge rêche …

 

– pour faire des économies :

Utiliser l’eau du robinet est déjà en soi un choix économique et écologique – un litre d’eau du robinet coûte environ 0,0035 €, l’eau en bouteille de 100 à 300 fois plus – mais l’eau de distribution peut avoir un goût chloré, du à sa désinfection, qui peut gêner. Traiter l’eau élimine ce goût et la rend plus agréable à boire. Se débarrasser du calcaire est aussi très économique: il est prouvé qu’une eau moins dure permet d’utiliser beaucoup moins de détergent et plus du tout d’assouplissant. Les appareils ménagers, les tuyauteries et la robinetterie, moins attaqués par le tartre, bénéficieront aussi d’une durée de vie plus longue.

COMMENT FAIRE POUR TRAITER L’EAU DE DISTRIBUTION CHEZ MOI ?

La première démarche est de se renseigner sur «votre» eau. Afin de savoir si un traitement est nécessaire, il faut connaître la composition de l’eau afin d’évaluer son potentiel problème – demande à faire auprès de votre distributeur s’il s’agit d’un réseau ou auprès d’un laboratoire s’il s’agit d’eau de pluie, de source ou d’un puits.

 

– je veux optimiser la qualité de l’eau du robinet pour la boire et l’utiliser en cuisine :

Optez pour un stérilisateur d’eau par rayonnement ultraviolet, une méthode de désinfection et de purification de l’eau écologique, qui s’effectue sans produits chimiques, sans ajout de chlore ou d’ozone. Ce système utilise des lampes UV spéciales qui détruisent les micro-organismes (bactéries,parasites, virus …) et dégradent les produits chimiques nocifs, laissant une eau pure et sans goût. Une seule condition à l’utilisation de ce procédé de purification: l’eau à traiter doit être assez claire pour que la désinfection soit efficace et ne limite pas l’action du rayonnement UV.

Areltherme vous propose les stérilisateurs ultraviolets CINTROPUR®, de Airwatec

 

– je veux éliminer le calcaire :

Choisissez un adoucisseur d’eau, une excellente solution pour se débarrasser définitivement du calcaire ! L’adoucisseur d’eau se place à l’arrivée d’eau de votre habitation et utilise le principe de l’échange d’ions. L’adoucisseur va remplacer les ions de calcium (Ca2+) et de magnésium (Mg2+) par des ions de sodium (Na+). Pour ce faire, l’adoucisseur est équipé d’une résine à travers laquelle l’eau va transiter. La résine est chargée en sodium grâce à du sel et lorsque l’eau la traverse, l’échange se fait naturellement.

Contrairement aux idées reçues, l’eau adoucie reste potable, n’est ni salée ni agressive et n’a pas d’incidence néfaste sur la santé. Une eau adoucie est gage de :

  • confort : peau douce et cheveux soyeux, linge souple et vaisselle éclatante
  • protection du circuit sanitaire : du compteur au robinet, fini l’entartrage responsable de la perte de débit et d’étanchéité. Les appareils électro-ménagers utilisant l’eau chaude ainsi que les tuyaux voient leur durée de vie augmentée.
  • économies : le tartre agit comme un isolant, donc, 1 cm sur une résistance chauffante, c’est 50 à 90% d’énergie en pure perte!
  • écologie : grâce aux économies en produits de soin et d’entretien. Avec une eau d’une dureté moyenne ou élevée, 30 à 50% des savons et détergents sont captés par la dureté de l’eau !

VOUS AVEZ DES QUESTIONS ?

Areltherme tient à votre disposition une gamme complète de produits de qualité à prix attractifs en stock ! N’hésitez pas à contactez Eric directement au +32 63 24 21 73 pour connaître nos prix nets.

TOUJOURS UN MAGASIN OUVERT PENDANT L'ÉTÉ

Areltherme à Virton sera fermé du 16 juillet au 1 août inclus
et Areltherme à Arlon du 30 juillet au 15 août inclus.
De cette façon, nous assurons la continuité de notre service de commandes et livraisons (de produits de stock) sur tous vos chantiers pendant tout l’été.